Suivre Martine Violette

Martine Violette sur Facebook
septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Articles par rayon

Rubriques

À propos

Directrice de la Publication lingeriedefemme.eu

Martine VIOLETTE
2 rue Joseph Rigal – 81600 Gaillac
SARL au capital de 8000 €
RCS Albi B 398 944 363

Hébergeur du site :

OVH
2 rue Kellerman
59100 Roubaix
Siret : 424 761 419 00045

Conception du site

Pierre R. Muzas*
Bureau d’Études & Conseil
Éditeur de Revues et Périodiques (58.14Z)
43 avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort
Siren 424 876 191

Antenne de Gaillac
76 rue d’Alger
81600 Gaillac
* Propriétaire déposant, exploitant de la marque Call Ways®

Plateforme de gestion de contenu

PHP MySQL

Garanties et Responsabilité

Toutes les précautions d’usage sont prises pour assurer la fiabilité des informations éditées et l’accès sécurisé au site. Néanmoins Martine VIOLETTE ne peut garantir l’absence totale d’erreur de rédaction, de déficience technique ou autre. De même, aucune garantie ne peut être fournie quant à la compatibilité du site à vos besoins et usages particuliers.

Martine VIOLETTE décline toute responsabilité pour toute inexactitude ou omission portant sur des informations présentées. Ainsi que pour toute interruption du site ou dysfonctionnement et plus généralement de tout dommage direct ou indirect, quelles qu’en soient les causes, origines, natures ou conséquences en ce compris notamment les coûts pouvant survenir de l’acquisition de biens proposés sur le site, les pertes de profits, de clientèle, de données ou tout autre perte de biens incorporels pouvant survenir à raison de l’accès de quiconque au site ou de l’impossibilité d’y accéder ou du crédit accordé à une quelconque information provenant directement ou indirectement de ce dernier.

Protection des données personnelles

Martine VIOLETTE s’engage à préserver la confidentialité des informations éventuellement fournies en ligne par l’internaute. Ces données sont soumises aux dispositions de la Loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978.  Martine VIOLETTE garantit que les traitements des données mis en œuvre par le biais du site internet ont fait l’objet des formalités préalables légalement prescrites auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Les droits d’accès et d’opposition s’exercent par écrit auprès de Martine VIOLETTE.

Sécurisation

Le protocole de navigation est sécurisé par Let’s Encrypt Authority X3.

Liens

Le site peut inclure des liens externes. Martine VIOLETTE ne pouvant contrôler ces sites et sources externes, ne pourra être tenu responsable de la mise à disposition de ces sites et sources externes, et ne pourra supporter aucune responsabilité quant au contenu, publicités, produits, services ou tout autre matériel disponible sur ou à partir de ces sites ou sources externes.

De plus, Martine VIOLETTE ne pourra être tenu responsable de tous dommages ou pertes avérés ou allégués consécutifs ou en relation avec l’utilisation ou le fait d’avoir fait confiance au contenu, à des biens ou des services disponibles sur ces sites ou sources externes.

Droits de propriété intellectuelle

Martine VIOLETTE détient des droits d’auteur sur les textes, pages, arborescence et contenus de ce site.
Ainsi, sauf mention contraire, les droits de propriété intellectuelle sur les textes et contenus du site et chacun des éléments créés pour ce site sont la propriété exclusive de Martine VIOLETTE, celle-ci ne concédant aucune licence, ni aucun droit autre que celui de consulter le site.

La reproduction de tous documents publiés sur le site est seulement autorisée aux fins exclusives d’information pour un usage personnel et privé, toute reproduction et toute utilisation de copies réalisées à d’autres fins étant expressément interdite. Il est également interdit de copier, modifier, créer une œuvre dérivée, inverser la conception ou l’assemblage ou de toute autre manière tenter de trouver le code source (à l’exception des cas prévus par la loi).

Martine VIOLETTE se réserve le droit de demander des dommages et intérêts en cas de contrefaçon et plus généralement d’atteinte à ses droits de propriété intellectuelle.